La Paz, dulce vida…

Avant tout chose je m’essaie pour la mise en page texte, photos etc… Il faut que je trouve le bon rythme, le bon dosage. L’exercice n’est pas simple! Cela étant dit si vous souhaitez voir les images en grand, suffit de cliquer dessus. Bonne lecture!

Donc !

Un peu de « fluffy » pour commencer parce que ça fait du bien de décoller …

Partie de Nantes en passant par Amsterdam puis 10H de vol pour traverser la grande Mar et atteindre Mexico City. Je passe une partie du voyage le nez collé à la fenêtre, éblouie par l’astre brillant. Ça me réchauffe le cœur. La course du Soleil qu’inlassablement nous tentons de rattraper tandis qu’en bas la mer paraît comme figée vue de cette altitude. L’ombre des nuages se reflètent dans l’onde dorée. J’ai l’impression d’être dans un de ces tableaux où les dieux côtoient le monde d’en bas de là où tout n’est qu’or et lumière.

Un peu comme ça quoi …

michel-ange-la-creation-d-adam
« La création d’Adam » / Michel-Ange

Arrivée à la Paz je pose mon sac chez Maria (adresse dégotée sur Airbnb!), où je suis accueillie avec chaleur et enthousiasme par cette femme au poitrail impressionnant et probablement proportionnel à la taille de son cœur! L’énergie est fluide, le lieu très paisible, spartiate mais ça me va parfaitement! J’ai une chambre et une salle de bain en totale indépendance, une cuisine extérieure, un oranger dans la cour, la plage à 1min à pied … Que demande le peuple?!

Très vite je prends mes marques.

Un groupe de touristes m’arrêtent pour me demander des renseignements, c’est dire si je fais déjà partie du décor!

Assise au coin d’une jolie table boisée, je fais la découverte de Nomada, « una tienda organica »  où pour quelques pesos on y mange délicieusement bien avec tout plein d’amour dedans. Les filles sont belles et charmantes, le smoothie fresa-green tea matcha est une merveille et les quesadillas à tomber. Pas une personne ne passe sans me saluer, me sourire ou me lancer un « Buen provecho »! Alors, on n’est pas bien là ?

IMG_7337 (2)IMG_7338 (2)IMG_7341 (2)

IMG_7346 (3)
Papillon d’eau. Une petite feuille de basilic dans votre verre et c’est le goût de l’été garanti!

Los Peseros

Venus d’une autre époque! J’ai passé ma journée à les guetter histoire de dégainer l’appareil photo avant qu’ils me filent sous le nez! Les Peseros sont les bus collectifs de La Paz. La particularité étant que tu peux les arrêter, monter et descendre n’importe où; sauf que d’après ce que j’ai lu on ne sait jamais vraiment dans quelle direction ils vont … Pas encore testé, on verra où cela me mène!

El Mercado Bravo

Si vous voulez prendre la température ambiante d’une ville, le marché est certainement l’un des meilleurs endroits à fréquenter, ou comment se gorger de couleurs, d’odeurs, de saveurs; de l’énergie des gens en moins de deux! Là-dessus, une rencontre avec les « Chayotes » ces légumes verts inconnus au bataillon, cousins de la courgette puis un formidable jus de fruits frais fait sous mes yeux ambiance fraise, banane, goyave, mangue orange et c’est reparti pour quelques heures de ballade et de découvertes!

 La sieste des pélicans

 Au hasard de mes pas, je me retrouve à la lisière de la ville. Et quel joyeux spectacle m’attend là! Le déjeuner et la sieste des pélicans! Des hommes sont en train de découper du poisson dont les restes font le festin de toute la tribu des plumés! Comme un petit air de Camargue dans l’atmosphère… Ne manquent que les flamants roses à l’appel!

IMG_7416IMG_7402 (2)IMG_7383 (2)IMG_7367 (2)IMG_7410 (2)IMG_7399 (2)

Alejandro Rivas Sanchez

Toujours à vue je navigue dans la ville, avide de me perdre et me laisser surprendre. « Allende Book » est une petite librairie spécialisée dans les livres en anglais tenue par Bruce, un très sympathique américain qui vit ici avec sa femme. Je jette un oeil distrait à quelques livres et puis soudain au détour d’une page …

Tant de mots me viennent, d’histoires à raconter, l’émotion dans ce qu’elle a de plus fort. Je suis émue, bouleversée par cette image et toutes les autres que contiennent ce livre. L’œuvre de ce photographe mexicain est d’une rare délicatesse, d’une grande beauté et d’une infinie humanité. J’ai été embarquée dans ce monde qu’il racontait en image.

J’espère pouvoir vous en reparlez plus tard, plus en détail car après investigation il y a très peu de choses de lui sur le net, j’ai lancé comme une sorte d’appel mais chut… attendons de voir.

Les mots me viennent…

« Maria dans toute ta sainte sauvagerie,

Maria baume de lumière là où la Terre te creuse,

sous tes oraisons tes chants sacrés rendent grâce à Gaïa la Mère »

IMG_7462 (2)
©Alejandro Rivas Sanchez
IMG_3716
Mon nouveau compagnon de voyage (encore un), le merveilleux ouvrage « Tendiendo Redes »

Et puis pour terminer ce premier tour d’horizon, le personnage pour qui je me suis particulièrement prise d’affection:

Clementito, el esposo de Maria.

IMG_7466 (4)

Le genre de grand-père qu’on adorerait avoir. Il est beau, sans âge. Une barbe blanche qui révèle l’éclat de sa peau sombre et le regard pétillant de l’enfance qui ne l’a pas quitté. Quand je lui demande de le prendre en photo, c’est sans hésiter qu’il court chercher son balais pour poser! Je me moque de lui «  Tono escoba es para volar? » Il se marre, d’un rire franc et joyeux.

C’était délicieux de l’écouter me raconter, pétri d’enthousiasme, la légende du volcan Popocatépelt, le volcan qui borde la ville de Mexico. Bien que je distingue l’essentiel, je bouillonne de comprendre un mot sur deux mais tant pis ça viendra, en attendant je savoure la musique de ces mots inconnus et il devient mon super professeur d’espagnol!

Il y eut aussi la soupe de poisson maison faite avec la pêche du matin en rentrant de mon footing alors que je n’avais encore rien avaler! « Adelitaaaa! Quieres probar la sopa de pescado?! » Euh …Si si! et puis la « séance photo » avec la Coccinelle qui déchire(!) spécialement garée sous l’oranger pour « le cadre »! Ben oui, on fait les choses bien tant qu’à faire!

Quand je reviendrais de mon stage Baleine, je retournerais passer quelques jours chez eux avant de m’envoler pour Mexico… il m’a promis de m’emmener dans un petit village au sud de la Paz « El Triunfo » (avec la Coccinelle?!!) où parait-il s’est ouvert un incontournable musée de la musique et puis le 4 février démarre le carnaval où nous irons danser… ça promet de pas être triste moi j’vous l’dis!

IMG_7454 (2)IMG_7464 (2)IMG_7468 (3)

 

Voilà pour ce tout début de voyage…

A l’heure où j’écris ces lignes j’ai filé au nord à 3h de La Paz, le stage Baleine a commencé depuis hier très fort, intense et puissant!

Ces jours-ci nous passons une partie de la journée avec les baleines grises, il y a entre autres deux mamans et leur tout jeune baleineau.

Puis aussi les dauphins qui nous ont fait la merveilleuse surprise et nous honorent de leur présence, pour ma plus grande joie d’enfant! Dans quelques jours, nous continuerons la route à la rencontre cette fois des baleines bleues, celles dont on dit que la taille de la langue fait celle d’un éléphant et possèdent également la vibration d’amour la plus puissante qu’il existe sur cette planète…

Il me faudra plusieurs jours pour le coup avant de pouvoir écrire, le temps de vivre cette aventure et d’intégrer les enseignements qui nous sont transmis chaque jour.

Il est très important que je partage, que je témoigne de l’infinie puissance d’amour et de guérison que nous transmettent ces êtres lumineux. Cette énergie du cœur que nous humains portons tous en nous et à laquelle il est fondamental que nous nous reconnections. Pour nous et pour la Terre.

Car comme le dit si justement Christine…

« Plus vous êtes en paix à l’intérieur de vous, plus vous contribuer à la Paix du Monde »

En attendant je vous laisse en images à La Paz et vous dis à très vite.

De tout coeur.

Adèle

Publicités

15 réflexions sur “La Paz, dulce vida…

  1. Adèle, Tu proposes déjà beaucoup de choses, c’est super d’être baignée d’autant d’enthousiasme; je n’imagine pas encore le travail que te demande l’écriture, la mise en images… mais le résultat est très probant, à tel point qu’ il faut laisser le lecteur respirer et s’imprégner de tes rêves, reflets de la réalité que tu vis actuellement. Bravo. Papa.

    lerouxjy@aol.com

    Aimé par 1 personne

  2. Merci Adèle pour ce premier message « de là-bas » ouah 🙂 Merci merci merci 🙂 les images sont belles, l’énergies aussi. Forte. Les textes disent le reste. Profite bien 🙂 et continue à nous dire:-) Bises fraiches de Clamart 😉 Amel

    *Amel Léger* *Je vous accompagne à comprendre et découvrir votre mission d’âme pour l’incarner et la vivre au quotidien, complètement.* Retrouvez-moi ​ sur mon site ​:

    *www.lesailesdemoname.fr * et sur Facebook : *www.facebook.com/lesailesdemoname *

    Aimé par 1 personne

  3. Merci Adèle, quelle merveille que celle de te suivre dans ton voyage . Te lire est une vraie douceur et regarder tes photos un petit bonheur. J’attends avec impatience la suite du voyage ………… Adeline

    Aimé par 1 personne

  4. Merci Adèle pour ces beaux partages 🙂 Effectivement tu as l’air parfaitement « alignée » et à « ta place » dans ce beau voyage ! je partage ce blog avec mes amis car il donne beaucoup de joie , et c’est très important je crois de partager la joie 🙂 pleins de belles pensées pour toi , bises de Normandie

    Aimé par 1 personne

  5. Merciiiiiii du fond de mon « coeur d’ailleurs » comme l’a si joliment souligné ma chère Mamita Evelyne ❤ – pour tous vos messages … Je suis très touchée de vos retours et ça me donne beaucoup de joie pour continuer … J'espère d'ici quelques jours pour le prochain article, le temps que je reprenne mon souffle car ces sacrées baleines nous font bosser dur et en profondeur ! Alors à très vite par ici et merci de vous +++

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s