Le chemin continue…

IMG_5092

Mes très cher(e)s lecteurs/trices,

J’espère que vous vous portez bien et que de là où vous vous trouvez, le soleil est annonciateur d’été retrouvé…

Je vous écris depuis Iquitos au nord du Pérou où j’ai posé mes sacs depuis hier soir.

Je ne m’étendrais pas sur ce post ( enfin je dis ça… vous commencez à me connaître, je ne pourrais certainement pas m’en empêchez un peu!) mais je tenais à écrire quelques mots pour vous faire part de plusieurs choses.

Il y a presque 1 mois que je n’ai rien posté par ici – depuis Fortaleza très exactement – il se trouve que je me suis complètement laissée happée par l’énergie du voyage, de la route et des découvertes…

IMG_4930IMG_5106IMG_5094IMG_5009redimIMG_4986IMG_4932IMG_1833 (2)

Aussi (et surtout) pour des raisons d’ordres techniques, j’ai oublié mon chargeur d’ordinateur à Sao Luis et n’ai pu trouver qu’un ersatz qui maintient ma batterie plus ou moins chargée mais très difficilement, je n’utilise donc mon p.c qu’avec parcimonie. Et pour finir il est vrai que plus j’arrivais dans le nord Brésilien et m’enfonçais dans des zones reculées, plus l’accès à internet était difficile voir inexistant… !

Ceci expliquant cela je vous annonce aussi officiellement mon retour en France pour la fin de cette semaine, partagée entre la joie infaillible de retrouver mes proches et puis forcément une nostalgie certaine de clore un merveilleux chapitre de mon existence…

Mais attendez! Non, non ne partez pas!!!

Car je vous annonce également que le BLOG ne s’arrête pas là.

Je crois même pouvoir dire qu’il ne fait que commencer, pas à pas…

IMG_2069 (3)redimIMG_5004IMG_4953

J’ai encore énormément de choses à écrire, d’images à vous partager depuis ce break de 1 mois qui m’a fait passer de Fortaleza à Jericoacoara puis continuer la route vers le nord pour un treck d’une magnificence absolue dans les bras envoûtants du parc naturel Lençois de Maranhenses, et puis Sao Luis et puis l’Amazonie mystérieuse, Alter do Chao, mon rite initiatique et ma renaissance sous les étoiles, mon grand périple en bateau de Santarem à Manaus et de Manaus à la triple frontière Brésil/Colombie/Pérou et enfin quelques jours péruviens de Iquitos à Lima … Et puis revenir quelques mois en arrière et vous raconter encore un bout du Mexique qui m’a échappé et puis surtout je n’oublie pas par où tout avait commencé, l’origine de cet élan profond et annonciateur: L’appel de la Baleine que je suis loin d’avoir terminé de vous conter…

Il y a des vidéos à mettre en ligne, des images par centaines encore à trier, des mots à griffonner et pianoter sur mon clavier, des souffles de vie à propager, cet article sur mes lectures de voyage que je tiens à publier, les pensées, les avancées, les brins de maturité et les audaces un peu décuplées …

Et je sais que je serais heureuse de continuer d’écrire à tête reposée pour prolonger le plaisir et garder encore fraîchement tous ses souvenirs en mémoire, là au creux du cœur…

Là où se trouve ma Maison-Bonheur.

Aussi j’aurais dû le préciser depuis un bout de temps pour tous les non utilisateurs de Facebook mais il s’avère que je publie régulièrement des p’tites nouvelles sur ma page perso. plus direct et « en passant » qu’un article publié sur le blog qui me prend forcément plus de temps à rédiger…

Vous pouvez retrouver toutes mes publications par ici ==> Adèle Line

Puis une fois que je serais parvenue à dépeindre les contours, les pleins, les vides, les creux et les humeurs, les chemins parcourus et les bonheurs vécus alors une autre vie continuera, d’autres aventures viendront, d’autres rêves agrippés à d’autres rives et moi je continuerais d’écrire et de dire, je continuerais d’avancer et alors je l’espère de tout cœur,  j’espère que vous continuerez d’être là, présents à mes côtés…

Voilà.

En attendant d’atterrir ( dans tous les sens du terme ) et de me replonger de nouveau depuis cette petite lucarne des internets dans le grand bain du Monde, je vous souhaite un été aussi merveilleux qu’il pourra l’être.

 J’achève ce billet par une phrase tirée d’une des œuvres qui a considérablement nourrie mon enfance et sans doute continuée d’inspirer très fort la jeune femme que je suis devenue, le célèbre et merveilleux conte musical de Philippe Chatel « EMILIE JOLIE« .

– Faites que le rêve dévore votre vie, afin que la vie ne dévore pas votre rêve… –

13407005_1091695857556881_5855620449839240854_nIMG_2131 (4)IMG_2129 (2)IMG_2172 (2)

 

 

 

Enregistrer

Enregistrer

Publicités

7 réflexions sur “Le chemin continue…

  1. Encore merci Adèle pour ces beaux partages tout au long de ton voyage , je les ai suivi avec beaucoup de plaisir, de joie et d’émotions, j’espère avoir l’occasion de partager des moments avec toi en France , bon retour et bon atterrissage !! je t’embrasse

    Aimé par 1 personne

  2. Ah ben quand même ! le retour! tu as fini de nous faire baver 🙂 franchement quel beau voyage/récit/photos/bonheur/vie/rêve, .
    La maison bonheur c’est le nom de ma maison 🙂
    J’y voyage aussi grâce aux voyageurs comme toi 🙂
    et je t’embrasse!
    La Baleine.

    Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s